J’ai un souvenir assez abstrait de la philosophie en 1ère….je dirais même pas très intéressant et assez rébarbatif. Et pourtant même avec ce souvenir je me suis formée aux ateliers philo avec la fondation SEVE !

Pourquoi faire entrer la philosophie dans les écoles, les foyers de jeune, auprès des enfants ?

Ce projet a pris forme pour moi comme une suite logique sur mon chemin de vie personnel et professionnel. La pédagogie Montessori me prenait déjà pas mal de temps, elle permettait aux enfants de devenir autonome dans leur quotidien. Cela ne me semblait pas aboutit pour moi, j’avais besoin d’aller au delà, dans le sens où la pensée devait et pouvait aussi devenir autonome j’avais besoin d’avoir un outil supplémentaire pour proposer aux enfants une autre façon de réfléchir par soi même.

Qu’est-ce que la philosophie ?

Pour moi la philo permet aux enfants dès le plus jeune âge (à partir de 3 ans) de susciter des prises de conscience, de discuter d’un sujet important pour eux, d’écouter, de comprendre et de débattre dans le respect.

Pour créer une communauté de recherche ils ont besoin de se confronter à l’avis des autres, ils vont parler pour penser et créer une discussion à visée philosophique

Quels bénéfices pour les enfants, ados ?

Ils vont ainsi découvrir qu’ils peuvent :

  • penser
  • capable de chercher la vérité
  • tirer le savoir de moi même 

Ainsi ils vont apprendre :

  • à penser ce qu’ils disent
  • comprendre que certaines choses ils pensent savoir
  • à justifier leur choix, avis
  • à raisonner et à découvrir le fonctionnement de ma pensée

Comment se déroule un atelier ?

Il existe différents temps :

1- Nous allons problématiser, c’est à dire questionner ce qui allait de soi, puis avancer le problème qu’il y a derrière la question !

2- Argumenter, va amener à un raisonnement  de la part de l’enfant, qu’il va devoir justifier et réfléchir sur la pertinence de son argumentation.

3- Conceptualiser, c’est définir un concept qu’il va mettre en lumière de par ses expériences, les exemples donnés tout au long de la problématisation.

Quel est le rôle de l’animateur ?

Être garant du cadre sécurisant

Ne pas donner son opinion

Ne pas juger

Questionner, apporter de quoi réfléchir

Pointer les différences et les faire réfléchir sur d’autres alternatives possibles

Reformuler

Synthétiser

Nommer les processus de pensées

Transmettre de la culture, des valeurs

Apporter différents supports

Si vous êtes une école, un centre de loisir, un foyer de jeune ou tout autre structure pouvant m’accueillir, n’hésitez pas à me contacter !

Vous pouvez également me retrouver sur des ateliers auprès des particuliers le samedi ou mercredi selon le planning !

%d blogueurs aiment cette page :